"Rien, moins que rien, pourtant la vie." Aragon

A la découverte de la beauté et de la vie ...

A la découverte de la beauté et de la vie ...

samedi 31 octobre 2009

1er novembre 1755 - l'anniversaire du grand tremblement de terre de Lisbonne

Le 1er novembre 1755 - Le grand tremblement de terre survenu à Lisbonne fut suivi d'énormes incendies.
Un traumatisme européen dans le monde de l'art de la culture.
Mais le tremblement de terre de Lisbonne, c'est aussi des milliers de victimes et la destruction d'une très grande partie de la ville.
Lorsqu'on parcourt Lisbonne on a l'impression que nul n'ignore encore aujourd'hui le drame de la matinée du 1er novembre 1755...
"Ils sentent la terre trembler sous leur pas, la mer s'élève en bouillonnant dans le port et brise les vaisseaux qui sont à l'ancre. Des tourbillons de flammes et de cendres couvrent les rues et les places publiques; les maisons s'écroulent (...). Trente mille habitants de tout âge et de tout sexe sont écrasés sous les ruines (...). Voici le dernier jour du monde ! " raconte le Candide de Voltaire.
Le tremblement de terre, cette terrible catastrophe inspira également à Kant son célèbre poème sur le désastre de Lisbonne et marqua profondément Kant. (1)
Tous s'accordent à dire que la ville ne fut jamais la même après le séisme qui a marqué à jamais la mémoire collective.
C'est un homme providentiel, le Marquis de Pombal, qui entreprit de reconstruire toute la partie basse de la ville. L'originalité de ce projet est un quadrillage des rues qui se croisent à angle droit.
Ce fut le triomphe de la raison dans ce siècle des Lumières.
(1) Extraits de l'Art de Vivre au Portugal", Flammarion

The 1st November of 1755...The Great 1755 Lisbon Earthquake. Reactions of Kant, Voltaire. A real European trauma for Lisboa, and also in in the world of Art, Culture.



Un compositeur, Carlos Seixas, mourut vraisemblablement lors de ce drame. Tous ses manuscrits ont été brûlés.
Magnifique musique d'un grand portugais.

Je dois les deux vidéos et certains renseignements à Fernanda Dalia de Lisbonne.

2 commentaires:

dalifernanda a dit…

Merci Anne pour ton texte et ton intérêt à se sujet. Je pense qu'il est intéressant pour entendre quelques parts de l'histoire du Portugal mais aussi du pansement en Europe. Ton texte en fait un très bon et beau résume. J'ai aimé de le lire! <3

Fernanda Dália (Lisbonne, Portugal)

Anne a dit…

C'est moi qui doit te remercier Fernanda. Grâce à tes deux vidéos et à ton rappel de cet événement, j'ai pu le partager avec d'autre. Je me souviens lors de nos passages à Lisbonne que le tremblement de terre s'était produit à une date facile à retenir...mais je l'ai, malgré tout, oublié !
Toute l'histoire du Portugal est grande !!!