"Rien, moins que rien, pourtant la vie." Aragon

A la découverte de la beauté et de la vie ...

A la découverte de la beauté et de la vie ...

samedi 27 octobre 2012

Dans les boites aux lettres, des trésors d'amitié...

Les boites aux lettres sont parfois des coffres précieux très beaux qui ouvrent sur des trésors d'Amitié. Quelle magnifique surprise pleine de tendresse trouvée dans la mienne ce matin...
Rares sont ces gestes si précieux.
Cette attention si douce fait oublier certaines boites aux lettres dures, sèches, voire impitoyables.

Quelle jolie preuve d'amitié que celle-ci. J'en suis vraiment, vraiment touchée.
MERCI à une de mes amies pour tout cela.
Elle savait que j'étais fascinée par l'Afrique, elle me savait rentrant du Rwanda et Burundi...
Et me voilà; prête à plonger mon regard dans l'âme de l'Afrique !!!





A cause d'un peuple, à cause des autres,
Et d'autres peuples qui sont venus briser pour moi la corde
La terre n'est pas la terre,
Ce pays est est un pays maintenant changé pour moi.
Parce que c'est la corde qui s'est brisée pour moi,
Cette terre n'est plus la terre pour moi,
Ce pays ne semble plus être un pays pour moi.
Parce que la corde est brisée,
Je sens ce pays comme s'il s'étendait vide devant moi;

Notre pays a l'air comme étendu
A la fois vide devant moi, et mort devant moi.
A cause de cette corde,
A cause d'un peuple qui a brisé la corde,
Cette terre, mon pays est le pays de quelque chose
- Qui s'est brisé -
Qui ne cesse de résonner, de se briser en moi.

Le chant de la corde brisée, Poèmes d'un monde disparu



 Photo scannée de L'âme de l'Afrique, Le Point ©Pascal Meunier


Bookmark and Share

Aucun commentaire: