"Rien, moins que rien, pourtant la vie." Aragon

A la découverte de la beauté et de la vie ...

A la découverte de la beauté et de la vie ...

mercredi 30 septembre 2009

Prendre un enfant par la main...

© Photo de "Grand Pat"


Petit homme,

Nous n'avons pas eu le temps de te connaître ou si peu.
Et pourtant,
Tu as cheminé à nos côtés,
En nos pensées,
En nous,
Pendant de nombreux mois.
Tu étais tout pour nous, nous étions tout pour toi.
"Petit de nous", tu percevais déjà notre murmure amoureux, notre tendresse.
Tu es passé maintenant de l'autre côté du chemin.
Nous voudrions crier notre blessure, mais nous restons sans voix.
Le silence - qui accompagne l'essentiel - nous envahit.
Nous ne comprenons pas...
...Et pourtant...
...Pourtant, il nous faudra peut-être beaucoup de temps pour comprendre,
Pour que les autres comprennent,
Que si tu es loin de notre vue,
Tu seras toujours TOI, notre petit homme.
Tu vivras près de nous tous.
Ton nom sera prononcé à la maison,
Comme il l'a été dans le secret de notre cœur.
Et plus tard, lorsque le sourire l'emportera sur nos larmes,
Nous penserons à toi,
Au lever du jour,
En écoutant l'oiseau,
En surprenant le ciel se fondre dans la mer.
Tu seras lumière, image, son, musique, murmure,
Qui nous rappellera quelque chose d'un paradis à retrouver tôt ou tard,
A la rencontre de nouveaux émerveillements.

AD 30/09/1974

A propos de la photo : Jamais je n'ai trouvé de meilleure photo pour illustrer ce texte...Un vif remerciement à mon ami de Facebook.

9 commentaires:

Evy a dit…

Merveileux texte ...!
Merci.
J'ai vécu la même chose un 13 oct 76...mais je n'ai pas eu les mots ..seulement les larmes et le souvenir .

Amitiés
Evy

Anne a dit…

Oui Evy...Le souvenir est et sera toujours en nous...Les mots aident. J'ai été heureuse d'avoir pu partager quelque chose avec vous.
Amitiés.
Anne

Dorraine a dit…

This was lovely, Anne. Little children and babies steal my heart every time.

Mine are all but grown now, have flown, except for one in high school,her wings flaring soon.

But one day there will be grand babies to love. Little children to fill the house with music.

Anne a dit…

Thank you Dorraine.
I put this text, pic and video beecause we lost a son 35 years ago the 30 september...He went to the star and is a lighting star for us...
I have others children and grandchildren...of 15, 13 and 10...
It's a joy !
Friendly

Dorraine a dit…

I'm so sorry to hear this, Anne.
The movie was a lovely tribute.

Anne a dit…

No problem Dorraine ! I like to share beautiful photos, video or texts with others !
Friendly

Anonyme a dit…

Un merveilleux texte Anne... j'ai voulu attendre un peu pour pouvoir approcher tes mots que je sais toujours remplis de tendresse et d'amour. Je le lis, il est 1h41, et devant ma fenêtre, en cet instant, un oiseau chante... c'est certainement de cette manière que les êtres qui nous sont chers et devenus "anges" se manifestent à nous. Merci pour ce moment d'émotion intense que je partage avec toi.

Anonyme a dit…

cionAnne, c'est Marylène de Facebook. Je viens de lire ton texte et je suis absolument "illuminée" par sa beauté. Je te dis merci car ce texte fait du bien à ceux qui le lisent et ce n'est pas toujours chose facile... tu y réussis à merveille...
Je pense très fort à ce petit qui vous a quittés bien trop tôt...
Je t'embrasse bien fort xxx

Quant à la photo, tu as raison, elle est faite pour ton texte, c'est une évidence x

Anne a dit…

Merci de tout coeur Marylène.
Ce poème écrit il y a bien longtemps a été une manière pour moi de faire mon deuil.
Je l'ai voulu rempli d'espoir.
Merci de me dire qu'il fait du bien à ceux qui le lisent...

Et je relis le commentaire précédent dont je ne sais plus identifier l'auteur. J'aime cet image de l'oiseau qui chante.

Bien amicalement, toute chère Marylène.