"Rien, moins que rien, pourtant la vie." Aragon

A la découverte de la beauté et de la vie ...

A la découverte de la beauté et de la vie ...

dimanche 6 juin 2010

PEINTURE : peuple du monde ...

Détail "The Earth in heritage"

En cette fin d'année académique 2010, c'est la première fois que je partage plusieurs de mes peintures sur ce blog ...
J'ai voulu toute au long de cette année, après de longs moments de découragement en fin d''année précédente, axer mon travail sur la couleur, sur la vie, sur ce qui m'avait interpellé ces derniers temps.
Après quelques essais sur l'océan, en prenant comme sujet les méduses et leurs transparences (dont je n'ai pas pris de photos), j'ai tenté de travailler l'écorce, m'inspirant du splendide livre de Cédric Pollet, "voyage dans l'intimité des arbres du monde", dont chaque photo d'écorce est une œuvre d'art en soi.....

J'ai toujours été fascinée par l'Afrique, ce continent magnifique, si coloré, si plein de vie, de joie,  mais de pauvreté aussi.
Lors d'un récent voyage au Sénégal, j'ai eu l'occasion de rencontrer des artistes sénégalais à l'occasion de la biennale de Dakar. Séduite par leurs espérances et leurs couleurs, j'ai voulu leur rendre un hommage tout particulier dans deux de mes tableaux "We are all people of the world" et "Light in solitude and deprivation".

Enfin, à la suite d'une rencontre impressionnante avec Dirk Frimout, le premier astronaute belge, dont j'ai parlé longuement en ce blog, j'ai voulu rendre hommage à la Terre qu'il nous faut préserver.  Les deux dernières toiles de cette année ont été consacrées à ce sujet, "Suffering Earth" et "The Earth in heritage".

En présentant mes réalisations très modestes, j'aurais pu ne rien expliquer du tout et laisser celui qui les regarde, s'approprier la peinture et l'interpréter.
J'ai, malgré tout, voulu, expliquer ma démarche, en précisant que j'aime manier les couleurs, leur harmonie, leur éclat, leur vie.
Même si je suis arrivée tard à la peinture, sans avoir jamais tenu un pinceau de ma vie, partager la couleur me tient à cœur.
Car, comme le disait Marc Chagall  : "Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre, la colorier avec nos couleurs d'amour et d'espoir".

Une amie, qui se reconnaîtra, à qui j'adresse ma profonde gratitude, m'a envoyé une citation de Picasso, un jour où j'étais vraiment découragée : "Art washes from the soul the dust of everyday life", "l'Art lave notre âme de la poussière du quotidien" ...
Ce grand peintre avait raison, lui qui disait ne pas peindre ce qu'il voyait, mais ce qu'il pensait ...
































"The Earth in heritage", oil of  canevas, 60 x 38 cm

































"Suffering Earth"; oil of canevas,  60 x 38 cm

Ma quête vers un monde fragile certes, mais un monde qu'il nous faut préserver ..

"Nous n'héritons de pas de lat terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants", Antoine de Saint-Exupery



"We are all peoples of the world", oil of canvas, 80 x 80 cm









Détails











Pourquoi ???

Si vous me demandez où j'étais
je dois dire : « Il arrive que ».
Je dois parler du sol que les pierres obscurcissent,
du fleuve qui en se prolongeant se détruit :
je ne connais que les choses perdues par les oiseaux,
la mer laissée en arrière, ou ma soeur qui pleure.
Pourquoi tant de régions. pourquoi un jour
se joint-il à un jour ? Pourquoi une nuit noire
s'accumule-t-elle dans la bouche ? Pourquoi des morts ?
Si vous me demandez d'où je viens, je dois parler
avec les choses brisées,
avec des ustensiles trop amers,
avec de grandes bêtes souvent pourries
et avec mon coeur tourmenté.

Ce ne sont pas les souvenirs qui se sont croisés
ni la colombe jaunâtre qui dort dans l'oubli,
mais des visages avec des larmes,
des doigts dans la gorge,
et ce qui s'effondre des feuilles :
l'obscurité d'un jour écoulé,
d'un jour nourri de notre triste sang.

Voici des violettes, des hirondelles,
tout ce que nous aimons et qui figure
sur de douces cartes à longue traîne
où se promènent le temps et la douceur.
Mais ne pénétrons pas au-delà de ces dents,
ne mordons pas aux écorces que le silence accumule,
car je ne sais que répondre :
il y a tant de morts,
et tant de jetées que le soleil rouge transperçait,
et tant de têtes qui frappent les bateaux
et tant de mains qui ont enfermé des baisers,
et tant de choses que je veux oublier

Pablo Neruda, Extrait de "Résidence sur la Terre"

"Light in solitude and deprivation", oil of canevas, 80 x 80 cm







         Détails






















"L'Afrique...nous interpelle. Cette femme nous appelle. Discrète, elle ne nous regarde pas. Elle appelle quelqu'un venu d'ailleurs. Sous le soleil, elle se révèle, femme du monde, femme d'ailleurs. Elle attend, elle nous attend, dans sa pudeur et ses couleurs, dans la lumière, dans la chaleur." texte écrit sur ce blog le 25/02/2009



"Paroles d'écorce", oil on  wooden panel, 40 x 40 cm

Tendre écorce,
Fragile
et Force à la fois
Comme le coquelicot
Dont tu empruntes la couleur.

AD, 6/6/2010






Site de l'Académie des Beaux-Arts de Huy (antenne de Namur) : http://acahuy.skynetblogs.be
Site de l'Académie des Beaux-Arts de Namur : http://www.ville.namur.be/page.asp?id=746&langue=FR
Site de Cédric Pollet cité plus haut : http://www.cedric-pollet.com

Bookmark and Share

7 commentaires:

Words and Dreams (mlmonteiro) a dit…

Anne, these are Absolutely Fantastic! Also love the tittles.
I see the colours as a way to mellow and temper the mood and then: a magical piece of art!!

Very beautiful!
Maria

Anne a dit…

Maria, tes mots me touchent au plus intime et je suis vraiment émue !!! Toi seule sais pourquoi ...
Je ne sais que dire de plus, si ce n'est un immense merci, une profonde reconnaissance.

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

Il faut ainsi, cette abondance de couleurs, ce fleuve fleuri, ces foules en liesse, et ces continents pigmentés, pour magnifier la terre et ses habitants. Magie de la peinture qui t'inspire, amour et espérance, te fais traduire le tout, dans une pulsion de vie, en peintures d'une générosité évidente. Et puis nous, simples passants, touchés par ces couleurs, ces mots, nous voici emportés dans ton rêve de partage. N'est-ce pas cela la peinture que de susciter des réactions, de nous bouger dans nos certitudes et d'inventer nos propres rêves ? Si, sans doute. Pour moi, ce soir, c'est réussi et je t'en remercie.

Roger

Anne a dit…

Quels mots mieux trouvés que celui d'un merveilleux artiste à une "débutante" en peinture ! Tu le dis bien, magie de la peinture qui réunit et permet de partager, au delà des frontières, de manière universelle. Nous sommes tous confrontés à des périodes de doute. Le regard des autres nous permet d'avancer.
Merci cher Roger pour tes mots qui me touchent.

mAnaniya, a dit…

Quel bonheur de se plonger en ces couleurs du temps, multicolores !

Guy Béart en rêvait, toi tu l'as fait ! Merci ♥
"La mer est en bleu entre deux rochers bruns.
Je l'aurais aimée en orange
Ou même en arc-en-ciel comme les embruns
Etrange
Je voudrais changer les couleurs du temps
Changer les couleurs du monde
Le soleil levant la rose des vents
Le sens où tournera ma ronde
Et l'eau d'une larme et tout l'océan
Qui gronde
J'ai brossé les rues et les bancs
Paré les villes de rubans
Peint la Tour Eiffel rose chair
Marié le métro à la mer
Le ciel est de fer entre deux cheminées
Je l'aurais aimé violine
Ou même en arc-en-ciel comme les fumées
De Chine
Je suis de toutes les couleurs
Et surtout de celles qui pleurent
La couleur que je porte c'est
Surtout celle qu'on veut effacer
Et tes cheveux noirs étouffés par la nuit
Je les voudrais multicolores
Comme un arc-en-ciel qui enflamme la pluie
D'aurore
Je voudrais changer les couleurs du temps,
Changer les couleurs du monde
Les mots que j'entends seront éclatants
Et nous danserons une ronde
Une ronde brune, rouge et safran
Et blonde"

Anne a dit…

Quelle émotion de lire tes mots qui me donnent chaud au ♥, ma douce Annick !
Oh oui, puissions nous changer les couleurs du monde, rêver de mots éclatants et danser le soleil et la vie ...
Avec mon infinie gratitude et mon affection.

Newton Avelino (Artista Plástico) a dit…

J'ai vraiment apprécié votre blog
Je suis artiste brésilien
mon blog
WWW.AARTEDENEWTONAVELINO.BLOGSPOT.COM